Veuillez patienter s'il vous plaît... Ne pas recharger la page.

FR


Accueil > MISP

MISP

Méthodologie des Interventions en Santé Publique


Objectifs

Cette spécialité prépare les étudiants à l'analyse des problèmes de santé et à la méthodologie de la gestion des projets et programmes sanitaires et sociaux destinés aux populations (mère-enfants, handicapés, personnes âgées, …), ou dans le cadre d'actions d'éducation ou de promotion de la santé.

Conditions d'admission

Titulaires d'un M1 de sciences sanitaires, sciences de la vie, ou de sciences sociales (économie, sociologie, gestion, droit, démographie, géographie), avec un pré requis en épidémiologie, et après approbation du comité pédagogique.

Organisation

Le semestre théorique comporte 11 semaines d'enseignement obligatoire. Les enseignements se déroulent une semaine sur deux à partir d'octobre. Les cours ont lieu au groupe hospitalier Sainte Périne (Paris).

Contenu

Semestre théorique

  • observation de la santé
  • méthodes quantitatives et qualitatives d'évaluation
  • évaluation des interventions en santé publique
  • gestion de projet
  • intervention dans les établissements de soins
  • intervention en santé et travail
  • prévention et promotion de la santé
  • interventions en population âgée/mère-enfant

Le but de cet enseignement est de développer un savoir-faire. La pédagogie priviligie les méthodes actives plus que les cours magistraux.

Le semestre pratique comprend le stage et rédaction d'un mémoire. Le stage est au choix de l'étudiant après approbation du responsable du master, sa durée minimale est de 300 heures (ou 45 jours). Le stage est obligatoire. Le déroulement et l'évaluation du stage se font sous la direction des responsables de chacun des domaines professionnels. Il sera suivi d'un rapport de stage.

Débouchés

Chargé d'études, responsables techniques des agences et des instituts de veille sanitaires, des services de l'Etat ou des collectivités territoriales concernés par la gestion des services de santé et par les activités socio-sanitaires (PMI, ASE, handicaps de tous âges...) des organismes de protection sociale ou les mutuelles ; directeur des établissements sanitaires et sociaux ou médico-sociaux ; des réseaux variés sanitaires et sociaux de prise en charge à domicile. Cadre des autorités réglementaires, des collectivités territoriales et agences sanitaires.

Haut de page