Veuillez patienter s'il vous plaît... Ne pas recharger la page.

FR


Accueil > MISP

MISP

Méthodologie des Interventions en Santé Publique


Objectifs

Acquérier les connaissances et bases méthodologiques nécessaires pour :
• Définir et analyser une problématique de santé publique dans la globalité de ses dimensions : scientifique, épidémiologique, économique, politique, sociale et environnementale ;
• Développer des interventions et en évaluer les effets grâce à la maîtrise des outils des différentes disciplines ;
• Assurer la gestion des projets et programmes sanitaires et sociaux en population.

Conditions d'admission

Formation initiale

Titulaires d'un M1 de Santé Publique ou d'un autre M1, sous réserve d'une formation de base en épidémiologie et de l'approbation du responsable du master.

Formation continue

Organisation

Le semestre théorique comporte 10 semaines d'enseignement obligatoire. Les enseignements se déroulent d'octobre à janvier à l'UFR des Sciences de la Santé Simone Veil, Université de Versailles St Quentin-en-Yvelines (Montigny-le-Bretonneux) et à la Faculté de Médecine Paris Sud (Kremlin-Bicêtre).

Le semestre pratique comprend le stage et la rédaction d'un mémoire.

Contenu

Semestre théorique

  • observation de la santé (1 semaine)
  • méthodes quantitatives et qualitatives d'évaluation (2 semaines)
  • évaluation des interventions en santé publique (1 semaine)
  • gestion de projet (1 semaine)
  • intervention en santé et travail (1 semaine)
  • prévention et promotion de la santé (2 semaines)
  • interventions en population âgée/mère-enfant (2 semaines)

Le but de cet enseignement est de développer un savoir-faire. La pédagogie priviligie les méthodes actives plus que les cours magistraux. Cela implique la présence des étudiants à l'ensemble des cours. Les modalités de contrôle des connaissances prévoient une part de contrôle continu et un examen terminal.

Semestre pratique

Le terrain de stage est au choix de l'étudiant mais requiert l'approbation du responsable du master. Le stage est obligatoire et donne lieu à un rapport de stage et à un mémoire écrit, soutenu oralement à la fin du semestre pratique.

Débouchés

Secteurs :
- Services de l’Etat ou des collectivités territoriales concernés par la gestion des services de santé et par les activités médico-sociales (PMI, dépendance des personnes âgées...)
- Organismes de protection sociale ou mutuelles
- Etablissements sanitaires et médico-sociaux publics ou privés
- Réseaux sanitaires et sociaux
- Bureaux d'étude
- ONG

Métiers : chargé d'étude en santé publique, chef de projet, coordinateur de réseau de santé, responsable suivi et évaluation de projet…

Haut de page